TI'HAMEAU - Vivre chez soi en autonomie

Nos prestations

Ti’Hameau accompagne les projets d’habitats regroupés et/ou inclusifs pour des personnes dépendantes ou en manque d’autonomie* afin de leur rendre possible une vie (extra)ordinaire.

 

*Personnes en situation de handicap et/ou personnes âgées.

picto scroll down

Etude de besoins

A partir de l’idée originelle du porteur de projet, l’étude de besoins consiste à préciser la demande et à la confronter aux besoins des personnes concernées. Il s’agit également de « mettre en dynamique » avec méthode les (futurs) acteurs qui contribueront à la conception et à la réalisation du projet.

 

Préciser une offre d’habitat ne va pas de soi. Parce que chaque personne est différente, par son souhait de vie, par son contexte familial, par son histoire, par sa dépendance, par son manque d’autonomie, démarrer l’élaboration d’un projet d’habitat requiert de préciser les besoins et les demandes de chaque futur habitant.

Il s’agit donc d’identifier sur un territoire donné (ville, agglomération département...) les situations qui nécessitent la mise en œuvre d’une réponse spécifique, et idéalement de les quantifier, au moins approximativement.

Cette première étape permet également de commencer à définir les contours de la réponse à imaginer et de constituer un groupe local qui favorisera le projet.

Etude de faisabilité

Alors que l’étude de besoins définit les futurs contours d’un projet, cette étape précise la ou les articulations envisageables pour que les acteurs du projet soient identifiés. Il s’agit également de préciser la place de chacun et les relations, parfois contractuelles, entre les uns et les autres. Le volet financier, dont les éventuels surcoûts, fait partie de l’étude.
 
Il s’agit donc de définir le ou les montages envisageables, c’est à dire de préciser le mode opératoire et contractuelle du projet qui va être lancé, tant sur le volet immobilier que sur celui des services.

L’étude de faisabilité peut se concrétiser par la rédaction d’un cahier des charges qui permettra à chacun de savoir ce qu’il convient d’entreprendre lors de la phase de mise en œuvre.
La faisabilité nécessite une bonne articulation avec l’ensemble des partenaires qui seront les acteurs du projet en phase de réalisation.

Ingénierie sociale

Que le projet relève de l’habitat inclusif (Loi ELAN de 2018) ou soit à vocation inclusive, préciser le volet social sous-tendu nécessite une approche pluridisciplinaire avec les acteurs locaux. Il s’agit aussi de préciser le ou les montages possibles, par exemple en bénéficiant du dispositif de l’Aide à la Vie Partagée (AVP).  

 

L’ingénierie sociale inclut à la fois la définition d’un montage pertinent nécessaire à l’accompagnement des futurs habitants, et l’accompagnement opérationnel des intervenants (associations, services médico-sociaux et autres).

Comme pour tous les autres aspects du projet, l’accompagnement est systématiquement adapté aux compétences et besoins des acteurs.

Ingénierie immobilière

Un projet d’habitat à vocation inclusive est destiné à un public spécifique (personnes en situation de handicap moteur, ou avec déficience intellectuelle etc. ou personnes âgées dépendantes et/ou en perte d’autonomie etc.) et intègre des personnes « ordinaires » pour favoriser une vie sociale habituelle. L’accompagnement de Ti’Hameau intègre les différentes composantes du futur collectif (immeuble et/ou maisons individuelles regroupées), qu’il relève de l’habitat social et/ou de logements privés.

 

L’ingénierie immobilière consiste à accompagner le porteur de projet et ses partenaires quant aux caractéristiques immobilières et techniques spécifiques du projet, tant en phase amont que lors de la construction et/ou de la réhabilitation.

 

Elle est réalisée en cohérence avec toutes les autres composantes du projet, point d’autant plus important lorsque le projet s’insère dans un ensemble immobilier plus vaste.

Ensemblier

Au-delà des missions précises assurées au côté de l’initiateur du projet, le rôle essentiel de Ti’Hameau est d’être l’ensemblier qui fédère, dynamise et coordonne avec méthode chaque étape d’un processus qui est souvent long. Garder le cap, en temps calme ou quand le vent souffle fort, est indispensable pour arriver à bon port.

 

Ce positionnement d’ensemblier, consiste à apporter une compétence globale aux acteurs de l’habitat, avec une approche de co-construction respectueuse de leurs sensibilités et de leurs approches différentes et complémentaires. Cette composante de l’accompagnement, nourrie d’années d’expériences, est essentielle. 

Maîtrise d'ouvrage

Les porteurs de projet ne sont pas toujours les porteurs immobiliers du bâti, que ce soit en phase de construction ou à partir de la livraison. Ti’Hameau recherche, lorsque nécessaire, les acteurs qui pourront assurer le portage de l’immobilier. 

 

Si Ti’Hameau n’a pas vocation à assurer le portage immobilier des projets qu’elle accompagne, de nombreuses solutions sont envisageables avec des partenaires locaux (recherche d’un promoteur immobilier sensibilisé au manque d’autonomie…) que Ti’Hameau peut contribuer à identifier puis accompagner.

 

Comme pour les autres volets des projets, il s’agit de co-construire le portage immobilier en l’intégrant dans une vision d’ensemble.

Développement territorial

Habiter dépasse le simple fait de se loger, élément essentiel de la vie.

Parce qu’habiter englobe les services, les commerces, la vie sociale et associative des habitants, Ti’Hameau accompagne les collectivités pour une appréhension plus globale de la mise en œuvre d’habitats spécifiques au sein de leurs territoires.

 

Il s’agit d’identifier les parties prenantes concernées et de travailler ensemble à l’élaboration de réponses adaptées à des publics dépendants et/ou en manque d’autonomie. Ces réponses, sous réserve de l’avoir prévu au départ, peuvent concerner les habitants « ordinaires » et par là-même contribuer significativement au développement de l’ensemble du quartier, du bourg ou de la ville, de l’agglomération, parfois au-delà.

Par cette approche globale et non stigmatisante, Ti’Hameau contribue à favoriser le bien-vivre ensemble.

Formation Habitat Inclusif

Parce que réaliser un Habitat Inclusif ne va pas de soi, Ti’Hameau forme les acteurs d’un projet pour qu’ils en appréhendent l’environnement spécifique : l’historique, le contexte législatif, une approche méthodologique.

 

Sur mesure, la formation est systématiquement adaptée aux publics qui la suivront (ESMS, associations, bailleurs sociaux etc.). 


L’expérience d’une quinzaine d’années de Ti’Hameau à la conception et à la réalisation de projets d’habitats garantit une bonne adéquation entre la présentation du contexte dans lequel l’habitat inclusif s’inscrit et une expérience opérationnelle et concluante de nombreux projets.  

Concrètement, et en fonction du profil des personnes qui suivront la formation, un module sera élaboré spécifiquement permettant de répondre aux objectifs préalablement définis : mieux comprendre l’environnement de l’habitat inclusif ; ce que dit la loi ELAN ; identifier les parties prenantes ; aborder une méthodologie pertinente  pour concevoir un projet ; évaluer une réalisation en fonctionnement etc.

La formation peut avoir lieu au sein de la structure demandeuse ou dans un lieu extérieur.
Elle dure de une à trois journées, selon le nombre de thèmes à aborder. 

La formation peut entrer dans le cadre de la norme Qualiopi.

En savoir plusJ'accepte
Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.