TI'HAMEAU - Vivre chez soi en autonomie
 Habitat Inclusif - CHARTRES

Habitat Inclusif - CHARTRES

Ti'Hameau - Vivre chez soi en autonomie

Le projet de Chartres, à l’initiative de la ville et de l’agglomération chartraine, soutenue par le département d’Eure et Loir, est principalement destiné à des personnes avec incapacités motrices majeures qui souhaitent vivre chez elles, comme tout un chacun, après des années en établissements. L’immeuble comptera entre trente et quarante appartements. Le projet rentrera dans le cadre de l’Habitat Inclusif, nouveau dispositif de la loi ELAN. Il s’insère dans le cadre de la réhabilitation du pôle gare.

 Habitat Inclusif - CHARTRES

Pour qui ?

L’immeuble sera destiné à deux publics différents :
• personnes avec incapacité motrices majeures (une dizaine d’appartements),
• personnes ordinaires (vingt à trente appartements)

Localisation

A proximité immédiate de la gare de Chartres.

Caractéristiques de l’immeuble

Sur le pôle gare, qui sera complètement réhabilité, seront construits des logements, des bureaux (notamment le futur site de Conseil Départemental) et des commerces.
La dizaine d’appartements destinés aux personnes en situation de handicap seront des T2 (un séjour et une chambre) et des T3 (séjour et 2 chambres) conçus pour faciliter la vie de personnes en fauteuil, plus particulièrement celles en fauteuils électriques.
Une pièce commune à proximité permettra aux personnes qui le souhaitent de se retrouver dans un lieu convivial, propice aux échanges et activités décidées ensemble.

Date de mise à disposition des logements

Une mise à disposition des appartements est actuellement envisagée en 2023.

Quelles sont les caractéristiques spécifiques de ce projet d’habitat ?

L’immeuble, donc les appartements dédiés et les parties communes, sera particulièrement adapté à des personnes ayant des incapacités motrices majeures.
Les plans permettront une giration aisée.
L’équipement tiendra compte de la dépendance de ces personnes avec certains équipements adaptés, complétés par une pré-adaptation permettant des aménagements futurs en fonction de la forme de dépendance précise du locataire et de l’évolution de ses besoins dans le temps.
Un service d’auxiliaires de vie interviendra auprès des personnes pour faciliter leur quotidien.

Quel sera le montant des loyers ?

Il n’est pas encore défini. Les logements étant sociaux, le montant sera calculé de la manière habituelle, donc selon deux critères principaux : la catégorie sociale des logements et leurs surfaces.
Une estimation sera communiquée en 2022.

Quels seront les critères pour pouvoir louer un appartement dans l’immeuble ?

Les critères ne sont pas encore tous définis.
Les logements étant sociaux, un plafond de revenus est fixé par l’Etat tous les ans.
Pour les appartements plus particulièrement destinés aux personnes en situation de handicap, les critères spécifiques seront déterminés en 2022.

Quand sera-t-il possible de postuler pour louer un appartement ?

Les premières candidatures pourront être envoyées en 2022.

Comment se fera la sélection des futurs locataires ?

Comme pour tout appartement relevant des logements sociaux, un dossier devra être rempli par toute personne intéressée. Il sera examiné par la commission d’attribution des logements et examen de l’occupation des logements (CALEOL). Ti'Hameau et le bailleur social Chartres Habitat fourniront un dossier à compléter à partir de 2022.

Partenaires du projet

Au fur et à mesure des années, plusieurs partenaires se sont associés à ce projet, autour de la mairie de Chartres, de l’agglomération chartraine et du département d’Eure et Loir :
- Le bailleur social Chartres Habitat,
- La MDA et l’ARS d’Eure et Loir,
- L’APF France Handicap, l’AFTC…

En savoir plusJ'accepte
Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.